Configurer son firewall : kerio

Noter ce cours :

Liens sponsorisés :

Kerio personnal firewall est un firewall en français. Il dispose d'une interface claire et simple à appréhender.

Vous pouvez commencer par télécharger kerio ici. Sélectionnez anglais pour la langue d'installation, et installez kerio. Redémarrez ensuite votre PC.

Une icône est ensuite visible dans le systray (à côté de l'horloge) :

Kerio

Faites un clic droit sur cette icône, le menu permettant de configurer kerio s'affiche :

Menu de configuration

Cliquez sur configuration. Vous avez alors accès à toutes les options disponibles. L'écran d'accueil de kerio se présente sous cette forme :

Kerio

Cliquez sur un élément (ici system) pour afficher la liste des connexions entrantes et sortantes ainsi que les ports associés à ces connexions.

Connexions entrantes et sortantes

Cliquez sur l'onglet statistiques. Ici, en cliquant sur le groupe de statistiques que vous souhaitez consulter (par exemple publicités), toutes les actions modifiées ou bloquées par kerio s'afficheront sous forme de liste.

Statistiques

Cliquez ensuite sur l'onglet préférences. Vous pouvez ici configurer les options de base du logiciel. Cochez la case Mettre à jour automatiquement et décochez celle nommée Vérifier les versions Beta. Si vous souhaitez protéger la configuration de votre firewall, cochez la case Activer la protection par mot de passe.

Préférences

Cliquez ensuite sur Sécurité du réseau. Les choses un peu plus sérieuses commencent. Cochez tout d'abord la case Activer le module de sécurité réseau. Vous pouvez ici pour chaque application listée (ou toutes les autres en cliquant sur autres applications) refuser sa communication localement ou à travers internet.

Sécurité du réseau

Pour modifier les droits de communication de l'application de votre choix, double cliquez sur sa description. Une fenêtre de ce type s'affiche :

Paramètres pour une autre application

Modifiez les paramètres en fonction de la sécurité que vous souhaitez apporter. Pour un navigateur web, vous pouvez par exemple dans le cadre Connexion depuis/vers la zone sécurisée autoriser les connexions sortantes et refuser les connexions entrantes, de même pour internet. Une fois les paramètres modifiés cliquez sur Ok. Pour définir des règles de filtrage plus précises, cliquez ensuite sur le bouton filtrage. Les règles de filtrage s'affichent. Pour ajouter une règle de filtrage, cliquez sur ajouter.

Filtrage de paquets avancé

Une fenêtre de ce type s'affiche. Rentrez tout d'abord une description de la règle de filtrage, puis sélectionnez l'application pour laquelle elle doit s'appliquer. Si vous souhaitez que cette règle s'applique à toutes les applications, sélectionnez Any. Cliquez ensuite dans la zone protocole sur ajouter puis définissez le protocole pour lequel cette règle doit s'appliquer. Cliquez ensuite dans la zone local sur ajouter et ajoutez un port (80 par exemple pour le protocole HTTP) ou une plage de ports. Faites de même dans la zone distant (vous pouvez aussi ajouter une adresse ip ou une plage d'adresses ip).

Règles de filtrage

Sélectionnez ensuite la direction du trafic pour laquelle cette règle doit s'appliquer et ce qu'elle doit faire (refuser ou autoriser le trafic). Cliquez ensuite sur Ok. Cliquez ensuite sur l'onglet prédéfinis du menu sécurité du réseau. Vous pouvez ici refuser ou autoriser des commandes telles que ping, tracert...

Sécurité prédéfinie

Cliquez ensuite sur l'onglet zone sécurisée. Vous pouvez donner ici des zones que Kerio considèrera comme étant sécurisées. Lorsque vous choisirez d'attribuer ou non des autorisations dans la colonne Confiante de l'onglet Sécurité du réseau pour diverses applications (car vous avez deux deux colonnes principales : Confiante et Internet), ces modifications prendront effet sur les zones que vous considèrerez comme sécurisées (hors connexion internet qui a une colonne pour elle). Lorsqu'une zone n'est pas considérée comme sécurisée par vous, les autorisations de la colonne Internet s'appliquent sur elle.

Zone sécurisée

Pour ajouter une zone sécurisée, cliquez sur le bouton ajouter. Une fenêtre semblable à celle-ci s'ouvre :

Définition de la zone

Ajoutez une description pour votre règle, sélectionnez tous pour le type de matériel. Dans la zone type d'adresse, sélectionnez une adresse ip ou une plage d'adresses ip. Cliquez ensuite sur ok, puis sur l'onglet sécurité du système.

Configuration de la protection des applications

Vous pouvez ici contrôler l'exécution des applications de votre PC. Double-cliquez sur l'application dont vous souhaitez modifier les droits. Vous arrivez face à une fenêtre de ce type :

Paramètres de sécurité pour une application

Modifiez ensuite les paramètres de l'application. Mettre refuser dans la zone lorsque l'application démarre empêchera l'application de démarrer. Cliquez ensuite sur Ok, puis sur l'onglet paramètres.

Réglages des actions à effectuer

Pour un maximum de sécurité, sélectionnez pour la zone Lorsque l'application est sur le point de démarrer, l'option Utiliser les règles de sécurité du système ou me demander, de même pour la zone Lorsque l'application est sur le point de lancer une autre application. Cliquez ensuite sur l'onglet intrusions. Vous arrivez face à une fenêtre de ce type :

Module IDS

Mettez Refuser pour toutes les catégories d'intrusions, et cliquez ensuite sur l'onglet internet. Vous arrivez face à cet onglet :

Filtrage Web

Pour activer la protection web, cochez la case activer le filtrage web. Si vous cochez la case bloquer les publicités, vous pouvez ajouter des règles de blocage en cliquant sur le bouton ajouter. Vous pouvez aussi désactiver les règles initialement présentes.

Publicités bloquées

Le filtrage se base sur des caractères spéciaux ou des expressions régulières. Si vous pensez que les caractères spéciaux ne sont pas assez puissants pour définir la règle de filtrage que vous souhaitez, cochez la case utiliser les expressions régulières au lieu des caractères spéciaux. Une fois votre règle définie, cliquez sur ok.

Filtrage des publicités

Cliquez ensuite sur l'onglet vie privée et cochez la case filtrer les cookies étrangers. Vous pouvez également cocher la case refuser aux serveurs de tracer la navigation. Cochez la case bloquer les informations privées et cliquez sur définir.

Vie privée

Vous arrivez face à un écran de ce type. Pour ajouter une information privée à bloquer, cliquez sur ajouter.

Informations privées bloquées

Vous pouvez alors choisir le type d'information à bloquer dans cette fenêtre. Une fois votre règle établie, cliquez sur ok.

Modifier les informations privées

Cliquez ensuite sur l'onglet exceptions. Vous pouvez configurer ici des adresses web pour lesquelles vous pouvez définir des règles personnalisées.

Exceptions

Pour ajouter une règle, cliquez sur le bouton ajouter. Une fenêtre semblable à celle-ci s'ouvre :

Modifier les exceptions

Le principe est le même : caractères spéciaux ou expressions régulières. Une fois l'adresse du site inscrite, cliquez sur blocage et ensuite sur vie privée pour configurer les paramètres comme si vous le faisiez globalement (vu précédemment)

Cliquez ensuite sur l'onglet journaux et alertes. Vous pouvez consulter ici toutes les alertes et autres blocages effectués par Kerio.

Journaux

Cliquez sur l'onglet paramètres pour configurer la taille maximale du journal. Indiquer dans la case taille du journal une valeur de 2048 pour 2 Mo est une valeur correcte. Si vous souhaitez enregistrer les logs sur un serveur distant (ou local), cochez la case journaliser(système) et indiquez l'adresse ip et le port (par défaut 514) associé. Vous pouvez ensuite configurer ce qui est à journaliser en cliquant sur le bouton avancé.

Paramètres des journaux

Lorsque Kerio vous alerte, vous avez des écrans de ce type :

Alerte

Autre type d'alerte

Vous pouvez alors cocher la case créer une règle pour cette communication et ne plus me demander pour ne plus recevoir d'alerte.

Vous avez aimé cet article intitulé Configurer son firewall : kerio ? Partagez-le !
Vulgarisation-informatique.com
Cours en informatique & tutoriels